top of page
  • Writer's pictureLes Murs Ont Des Plumes

La ville de Fourmies bénéficie d’une chaleur issue à 90% d’énergies renouvelables

Updated: Jun 9, 2023

Ce projet s’inscrit dans la démarche de la troisième révolution industrielle “REV 3” engagée par la ville de Fourmies depuis plusieurs années pour maitriser son empreinte carbone et sa consommation d'énergie. Le choix s’est porté sur un réseau de chaleur renouvelable avec une chaufferie d’une puissance de 850 kW fonctionnant à 90 % au bois. Cette part importante d’énergie renouvelable est rendue possible grâce à l’utilisation d’hydro-accumulation qui consiste à accumuler de la chaleur sous forme d’eau chaude lorsque le besoin énergétique du réseau est faible (la nuit) pour la restituer lorsque le besoin énergétique du réseau est fort (en matinée). En cas de défaut sur la chaudière biomasse le complément d’énergie est produit au gaz afin de permettre une continuité de service en toutes circonstances.


Le réseau alimentera 9 bâtiments du centre-ville : la mairie, l’inspection académique, l’écomusée, le théâtre, le gymnase Piette, le Tiers-lieux, la perception, la mairie des associations, l’espace Mandela et permettra la maîtrise de leur facture énergétique.



Près de 1 500 mètres linéaires de réseaux enterrés ont été installés pour permettre l’alimentation de ces bâtiments depuis la chaufferie communale, en prenant en compte les espaces verts et les contraintes architecturales. Les travaux réalisés principalement par des PME locales, ont démarré mi-janvier et se sont s’achevés en décembre avec la mise en service des installations. Ce réseau de chauffage urbain s’inscrit dans le dispositif “Technologies à faible émission de carbone”, en consommant 432 tonnes de plaquettes bocagères par an venant de moins de 30 km aux alentours.

Grâce à ce système, 311 tonnes de CO₂ seront ainsi évitées chaque année, soit 1 555 tonnes sur 5 ans.

bottom of page